AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Supers nanas mission Royaume | Léna, May-Line, Lula, Sophie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Léna Montgomery
american dream

➢ POSTS : 103
➢ ÂGE : Vingt-trois ans
➢ SURNOM : Léna, on fait pas plus court
➢ OCCUPATION : La blonde est étudiante en Stylisme, mais elle travaille aussi l'été sur des festivals.
➢ STATUT CIVIL : Célibataire
➢ ATTIRANCE : Les hommes et leurs bras réconfortants sont l'attirance de la belle blonde
➢ ASPIRATION : Léna aspire à faire carrière dans la mode aux USA, c'est son rêve d'enfant et elle compte bien y arriver coûte que coûte.
➢ QUOTE : American Dream
➢ RPS : Ashton | Sophie
➢ AVATAR : Bryana Holly
➢ CRÉDITS : Cloudxxcake (avatar) Okaeri (gif)
➢ WHO ARE YOU : -
➢ AUTRES VIES : Jude
➢ INSCRIPTION : 26/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Supers nanas mission Royaume | Léna, May-Line, Lula, Sophie   Lun 3 Déc - 19:10

Supers Nanas mission Royaume.
Léna, Lula, Sophie, et May-Line.

Once upon a time, in the world of fa… Oui oui oui, il était une fois tout ces trucs de contes de fées qu’on lit aux enfants pour les endormir le soir, on connait la rengaine. Mais là, mes enfants c’est la réalité. Dans le royaume de fort fort lointain, vis une magnifique princesse répondant au doux prénom solaire, de Léna. Enfant unique, du roi et de la reine, elle erre seule, dans un château reculé de la ville. On peut dire qu’elle avait la belle vie. Jolies robes, richesse, beauté, intelligence, et indépendance. Léna est carrément la princesse moderne, qu’on rêve tous d’idolâtrer. Eh ouais Meghan, tu peux aller renfiler tes baskets, Lena’s in the place, baby. A fort fort lointain. Tout est beau, et tout respire le bonheur. Les gens sont heureux, et tout le monde fait la fête, le royaume est prospère, et la moindre alliance entre les royaumes est la bienvenue. C’est bien pour ça, qu’on voit de très beaux princes, se pavaner tous les jours dans la cour du château, en espérant pouvoir épouser la belle princesse. Mais qui à besoin d’un homme dans sa vie pour être puissante et faire de son royaume, un endroit de pouvoir, qui impose le respect ? Sûrement pas Léna. Les hommes, ce n’est pas son truc. Elle deviendra Reine, sans un mari à ses côtés. Okay, d’accord, s’il lui joue un peu de musique, qu’il est mignon, et romantique, on peut discuter. On est en 2018 quand même, faut pas pousser mémé dans les orties. C’est peut-être un royaume, mais ici, pas de sexisme.

«  Aie, non d’un chien, faites attention, vous me piquez avec vos aiguilles ! » Râles Léna, sur son styliste, en train de lui raccommoder une robe qu’il avait crée pour elle, pour le futur bal de Noel du royaume. Elle détestait servir de poupée Barbie comme ça, mais c’était parfois agréable de se retrouver dans de longues et magnifiques robes, qui valent une fortune, mais qui n’ont aucune autre valeur que la valeur sentimentale pour la jeune femme. En l’occurrence, Léna portait une longue robe de soie bleue, assez échancrée sur le devant, fendue à la cuisse jusqu’en bas. On est moderne ici, pas de frous frous, de fraises, et autres perruques de trois mètres de haut, dans lesquels peuvent se prendre tous les moineaux du royaume, des gros jupons etcétéra. De la modernité ! C’est le point essentiel à respecter pour Léna. On a beau vivre dans un magnifique monde enchanté, plein de bonheur et de créatures magiques, des fées, des elfes, des armées de nanas ultra cool, ce n’est pas non plus la porte ouverte aux excentricités, de princesses Disney. Ce n’est qu’au bout d’une heure, que Léna est enfin relâchée, et peut troquer son apparat de beauté, pour une tenue un peu plus confortable, bien que les robes soient confortables, en l’occurrence, là, elles n’allaient pas l’être longtemps, et Léna avait dû le sentir, puisqu’elle avait glissé ses longues jambes dans un pantalon, et un chemisier.

Elle aurait bien aimé, Léna pouvoir s’allonger sur son grand lit, lire un livre, et attendre que le temps passe, mais il semble en être tout autrement, quand un garde entre précipitamment dans la suite de la princesse. Les parents de l’héritière étaient absents actuellement, elle était donc en charge des décisions royales, un prémices à son futur règne. On l’informe qu’une armée ennemie est en route pour prendre possession de Fort Fort Lointain. Panique à bord. Il faut absolument que Léna puisse faire en sorte de se protéger et de protéger les siens. Et elle ne pourra jamais le faire seule. Elle a absolument besoin de renfort. Elle se redresse, et réunis quelques documents, avant de s'adresser au garde. « Merci de m’avoir prévenue. Convoquez ma conseillère, la chef des ligues guerrières, ainsi qu’un représentant des Elfes, d’urgence. Toute aide sera la bienvenue pour défendre le Royaume. » Réplique la jeune Princesse, en descendant rapidement dans la salle du trône. Des gardes étaient rapidement partis chercher les membres demandés par Léna. Elle était préoccupée par sa sécurité, la sécurité des sujets, la stabilité du royaume. Ils avaient rarement eu à faire à des invasions. Mais Léna devait prendre ses responsabilités. Siégeant sur le trône, elle patientait sagement que se présente les appelés, concernée, l’air sérieux sur le visage.




@Lula Malone @Sophie Grimm @May-Line Linskey

______
Endless Dream
Coachella ✻ In you head it's coachella evey weekend,
free spirits and flower on your head. I love the way that you laughed with me, i miss the way that you laughed with me✻
Revenir en haut Aller en bas
avatar

May-Line Linskey
Girl of ink and stars

➢ POSTS : 379
➢ ÂGE : vingt-trois ans. (31.07.1995)
➢ SURNOM : may, pour la simplicité.
➢ OCCUPATION : professeure des écoles. blogueuse & youtubeuse life.
➢ STATUT CIVIL : le seul homme de ma vie est mon chat.
➢ ATTIRANCE : les hommes.
➢ ASPIRATION : Je ne saurais que répondre. Vous voulez savoir qui je voudrais être, dans un futur proche ou lointain, le problème c'est que je ne sais même pas quelle femme je suis aujourd'hui. Évidemment, j'ai des souhaits, des rêves, mais je préfère ne plus croire. Par peur. Oui, j'ai peur. Peur de chuter et de ne plus jamais me relever. Peur de voir disparaître le peu d'espoir que j'ai s'éteindre. On dit que l'espoir fait vivre, mais dans mon cas, il m'a plus fait de mal que de bien. Alors je n'attends plus rien de la vie et je crois bien qu'elle n'attend plus rien de moi. Pour le moment, je préfère me laisser porter, vivre au jour le jour et comme on dit, advienne que pourra.
➢ QUOTE : « I was just a girl like any other. »
➢ LOGEMENT : #132, twin peaks.
➢ RPS :

« Carry me close like the teardrops in your eyes. Don't let me go, hold me in your beating heart. »
#Madam #2

Jasper ¤ Ash
Léna & Barth ¤ Léna, Lula & Sophie (AU)

➢ AVATAR : hailee steinfeld
➢ CRÉDITS : ava › smmg | signa › annaëlle
➢ WHO ARE YOU : gingerbread
➢ AUTRES VIES : oli, nath, ari, scar, pando, lexie & neil
➢ INSCRIPTION : 15/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: Supers nanas mission Royaume | Léna, May-Line, Lula, Sophie   Mer 5 Déc - 4:40

Life is a fairy tale. Or not.
The Powerpuff Girls

Je suis dans la merde jusqu’au cou. Je n’ai plus d’armes, je me sais prise au piège par l’ennemi et me cacher dans un buisson pour le restant de mes jours n’est pas une option envisageable. Autant dire ce qui est, je suis faite comme un rat et mes chances de survie sont quasi nulles. Je suis même étonnée d’être encore debout à l’heure actuelle. Mais je n’ai pas encore joué ma dernière carte et, même si, dans le cas présent, elle a autant de chance de réussite que d’échec, ça ne me coûte rien d’essayer. J’inspire profondément afin de me concentrer et de garder mon calme, puis, quittant d’un bond ma cachette de fortune, je prends mes jambes à mon cou. Je serpente entre les arbres, esquivant les flèches qui sont tirées dans ma direction. Entre deux foulées, je sifflote un air inaudible pour l’oreille humaine et quelques secondes plus tard, le bruit sourd de sabots foulant le sol se font entendre. Gwaew, pur-sang aux pelages aussi blanc que la neige, fait son apparition à mes côtés et je me mets aussitôt en selle, récupérant en même temps mon arc et mes flèches. Lancé au galop, j’espère être tirée d’affaire quand, une force inconnue me désarçonne. Mon dos claque violemment contre le sol, me coupant la respiration et, dans un sifflement, une flèche me frôle la joue avant de se planter dans la terre, à quelques centimètres de mon épaule. « Trop lente, Mellyn. » Oui, c’est son prénom elfique, parce que je trouvais ça vraiment badass et en plus, ça veut dire amis. « Tu serais déjà morte. » Je porte une main sur mon visage et je constate avec agacement qu’il ne m’a pas raté. Je lève les yeux vers le sommet des arbres et serre les poings lorsque je croise enfin les siens. Du haut de sa branche, Niphred m’observe de son regard désinvolte, ce qui a le don de me faire grincer des dents. « Ne m’appelle pas comme ça. » Que je marmonne tout en me redressant. « Je n’entends pas très bien ce que tu dis, Mellyn. Pourrais-tu répéter, s’il te plaît ? » Mon frère, cet abruti, m’adresse un clin d’œil avant de sauter de son perchoir avec souplesse. J’époussette ma cape, ignorant ses petits coups d’œil lourd de sens. Alors qu’il s’apprête à ouvrir la bouche pour me rappeler, j’en suis sûr, qu’une fois de plus, il avait raison, je le fais taire d’un signe de la main. « Ne dis rien, pas un mot. » Je chuchote presque, tendant l’oreille à l’affût du moindre bruit suspect. « La défaite te… » Il n’a pas le temps d’en dire plus que je plaque ma main contre sa bouche tout en le foudroyant du regard. « Écoute. » Mon aîné fronce les sourcils et je peux voir ses oreilles pointues frétiller, puis ses yeux s’agrandirent sous la surprise. Je retire ma main de ses lèvres et il en profite pour reprendre la parole, à voix basse. « Je n’arrive pas à savoir combien ils sont. » La réponse est pourtant simple : Trop. Ils sont beaucoup trop nombreux pour qu’il ne s’agisse que d’une simple délégation étrangère en déplacement dans notre royaume. « On ferait mieux de rentrer. » Et pour une fois, je suis bien d’accord avec lui.

Il nous faut pas moins de quinze minutes pour rejoindre le lac Kidaa et son immense cascade. Puis une dizaine de minutes pour traverser celle-ci et pénétrer sur le territoire des elfes. Se joue ensuite une course contre la montre pour atteindre le palais elfique le plus rapidement possible. Quand nous poussons les portes impériales de la salle du trône, tout en bredouillant la raison de notre venue si soudaine, le roi ne semble pas surpris outre mesure. « Nous avons reçu une missive de la Princesse Léna. Une armée avance sur les terres de Fort Fort Lointain, les Drows à leur côté. » Les Drows, autrement dit, les elfes noirs… C’est mauvais tout ça, très mauvais. « Je ne peux m’absenter pour représenter notre peuple aux côtés de la Princesse. Mellyn, c’est à vous que revient cette tâche. Vous m’informerez de toutes les décisions par l’intermédiaire de votre frère. » Abasourdie, je cligne plusieurs fois des yeux. Moi ? Pourquoi moi ? « Vous devez partir immédiatement. » Je hoche timidement la tête avant de m’incliner légèrement en guise d’acceptation. Niphred et moi quittons la pièce dans un silence pesant.

« May, fais attention à toi. » La voix inquiète de mon frère me fait sourire et je rabats ma capuche verte olive sur le sommet de mon crâne.  « Comme toujours, tu me connais. » « Justement. C’est parce que je te connais que je te le demande. Ne fonce pas tête baissée comme tu as l’habitude de le faire. » Honnêtement, je ne vois pas du tout de quoi il veut parler. Je suis quelqu’un de posée et réfléchie, vraiment. « Promis. » Une légère pression de jambes sur le flanc de Gwaew et nous voilà parti au galop. Fais attention à toi aussi, Red. Et je laisse mes pensées filer avec le vent, espérant que celui-ci délivrera mon message.

Le voyage jusqu’aux portes du château se déroule sans encombre et en moins de temps qu’il ne m’en faut pour une inspiration, on m’escorte jusqu’à la princesse. De ce que j’en sais, ses parents se sont absentés du royaume pour des raisons diplomatiques et elle se retrouve seule à devoir gérer ce qui sera sans doute la pire bataille qu’elle puisse connaître. Ce qui est plutôt cool, c’est que les batailles dans les contes de fées, bah elles ont l’avantage d’être un tantinet stylées. Une fois devant son Altesse, je m’incline devant elle, comme le souhaite la coutume. « Princesse Léna. » Ma révérence terminée, je prends le temps d’observer les deux autres personnes présentes dans la pièce et mon cœur se serre en découvrant cette chevelure presque rousse à cause de la lumière du soleil. Pourquoi le destin s’amuse-t-il toujours à nous réunir dans les pires moments ?


@Léna Montgomery @Lula Malone @Sophie Grimm

______

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lula Malone
in between

➢ POSTS : 66
➢ ÂGE : vingt-trois tours de planète.
➢ SURNOM : lula, c'est celui qui lui colle à la peau.
➢ OCCUPATION : travaille à la pâtisserie de sa mère à mi-temps, escort-girl certains soirs.
➢ STATUT CIVIL : elle est imprévisible, elle ne s'attache jamais vraiment.
➢ ATTIRANCE : les deux côtés, autant varier, mais elle préfère nettement les garçons.
➢ AVATAR : bridget satterlee
➢ CRÉDITS : © WHOVIAN (avatar)
➢ WHO ARE YOU : floradaigh.
➢ INSCRIPTION : 02/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: Supers nanas mission Royaume | Léna, May-Line, Lula, Sophie   Mer 5 Déc - 21:55

fairy powder, pointy ears
and panic on board
Celles qui domineront le monde

« Lula, pourrais-tu éviter, s'il te plaît, de mettre le feu au palais royal ? Tu serais gentille. Et je pense que la princesse n'apprécierait pas. » Oopsie. Je fais refluer la flamme rougeoyante qui brûle au creux de ma paume, cessant mon va-et-vient interminable le long de la salle de conseil. Mon familier m'observe avec un regard équivoque, rempli d'une intense moquerie. (N'étaient-ils pas destinés à accompagner et porter soutien à leur maître ? Même si la notion de de maître n'avait jamais existé, entre nous, à vrai dire.) Zigh était gracieusement allongé sur la longue table de marbre blanc, ses petits yeux ronds et noirs posés sur moi. Et il m'effrayait parfois, avec ces sourires qui tenaient plus de l'homme que de la bête. « Oui oui, pardon. J'oublie que j'extériorise mes réflexions sans m'en rendre compte. » je souffle, replaçant une mèche cuivrée derrière mon oreille. J'entends glousser et je me retourne soudainement, plissant les yeux vers le petit mustélidé. « J'imagine que ça devrait être chaud bouillant, dans ce cas. » Et mes joues se teintent d'un rouge soutenu. Saleté de bestiole. J'étais bien la seule personne ayant réussi l'exploit de devenir la proie de deux chasseurs utilisant des techniques d'attaque différentes et de s'en enticher. L'un comme l'autre. L'aura solaire et chaleureuse du soigneur des créatures de Fort Fort Lointain, la force tranquille et la générosité sans failles du forgeron et réparateur d'artefacts magiques. Un pétrin dans lequel je m'étais fourrée et dont je ne savais que faire, au moment présent. « Tu n'as pas des petits rongeurs à débusquer ou des baies à aller grignoter ? » je demande innocemment, tandis qu'il s'étire de tout son long avant de se redresser sur ses pattes arrière. Un joli furet au pelage sombre, oscillant entre chocolat et charbon. Mais un incorrigible moqueur qui aimait se rire de moi et de mes aventures sentimentales. Quand il ne fuyait pas se cacher dans un recoin sombre pour éviter les ennuis dans lesquels il se fourrait fréquemment.

Des pas de course résonnent durement, même derrière la porte close et je me campe sur mes jambes, méfiante. La paume de ma main se met à doucement se réchauffer, prête à l'usage mais je me rétracte quand j'aperçois la cuirasse des gardes du palais. « Bard, Kol ? Que se passe-t-il ? » je m'enquière, préoccupée par l'inquiétude qui perce à travers leurs pupilles. « Conseillère, une troupe ennemie avance sur nos terres, en direction du château. Ils sont accompagnés des Drows ! La princesse vous veut absolument à ses côtés ! » s'égosille-t-il, reprenant difficile son souffle après sa course frénétique. « Vous en êtes certains ? » Je hoquette à ses paroles, stupéfaite. Et il hoche la tête pour appuyer ses paroles et tout devient beaucoup plus compliqué, désormais. Les elfes noirs ? Nous avions pourtant passé un marché visant à garder la paix entre nos deux peuples, leur laissant les pleins pouvoirs dans leur sombre forêt, contre quelques échanges de manufacture elfique et de quelques guerriers. Ils gagnaient plus de liberté que jamais mais l'appât du gain et du pouvoir étaient apparemment trop puissants pour s'acquitter d'un seul partenariat. J'enrage, grognant de colère, avant d'attraper mon sceptre d'un bois brun, strié de blanc, enroulé en bout et serti d'un gros grenat. Le furet s'agrippe à la manche de ma robe de velours émeraude et remonte rapidement pour trouver sa place fétiche, dans le creux de mon cou. En quelques secondes, j'ai disparu de la salle de conseil, prête à retrouver mon amie et princesse du royaume.
       
J'entends des pas derrière mon dos mais j'en fais fi, accélérant la cadence pour atteindre les portes de la salle du trône. Léna est déjà là, habillée plus simplement que tantôt dans la journée. Sa tiare scintille sous la lueur des torches et je n'aime pas le repli que prend ses lèvres roses quand elle est si concernée. Avant d'être la fille des régents du pays, elle est ma meilleure amie, d'une gentillesse et d'une bonté infinies, sous un verni de politesse et de droiture royale. Une force de volonté et une détermination à toute épreuve. « Princesse. » je souffle avec respect, m'inclinant devant elle dans la révérence due à un membre de la famille dirigeante. J'avais toujours choisi de respecter les traditions hiérarchiques avant toute autre chose, j'avais été élevée dans ce sens. Mais mon inquiétude repart au galop et je m'empresse d'avancer dans sa direction, l'observant sous toutes les coutures, mes cheveux volant dans tous les sens. « Tu vas bien ? Je me suis fait un sang d'encre, je viens d'apprendre pour l'invasion ! » Un raclement de gorge résonne dans la pièce et je me retourne, faisant face à deux autres jeunes femmes. Reprenant un tantinet du sérieux, malgré cet instant purement affectueux qui ne me rendait pas justice, niveau crédibilité. Et je souris quand je reconnais la première. « Sophie. Ça faisait longtemps. Toujours à martyriser les petits nouveaux ? » je demande, partagée entre l'amusement et le désespoir. Cette femme était un tyran aux yeux bleus, brusque et directe, mais loyale et fidèle. Une combattante hors pair, une tacticienne de génie. Mais la dernière ne me dit rien, son visage m'est inconnu. « Vous êtes une représentante des elfes Sélènes ? Bienvenue à Fort Fort Lointain et merci de prêter votre aide à la princesse ainsi qu'à notre peuple. » je rajoute, respectueusement, inclinant la tête pour lui démontrer la déférence que je lui porte en ce moment précis. Tous les alliés de la reine étaient les miens. « Et merci de rester fidèles à vos engagements, contrairement à vos confrères de la Sombre Forêt. » je rajoute, encore agacée par ces récentes révélations. Personne ne défiait le royaume sans conséquences.
        


@Léna Montgomery @May-Line Linskey @Sophie Grimm

______

let life take you away

It was more than just a neon weekend, life slipping through the third floor, curtain. Spreading out like the morning news, from the day before.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sophie Grimm
make alex happy 2k19

➢ POSTS : 896
➢ ÂGE : 23 ans (01/06/95)
➢ SURNOM : Soph, Fifi, Grimm, les plus courants. La teigne pour Alban.
➢ OCCUPATION : Vendeuse de BD, devenue geek, elle ose même commencer à créer son propre comic.
➢ STATUT CIVIL : Célibataire, à la vie trop compliquée pour chercher à la partager avec quelqu'un. Mais. Il y a toujours un mais, il y a toujours une évidence, le destin qui s'en mêle, les étoiles et les vagues et le voilà sur votre chemin une nouvelle fois sans que vous ne vous en rendiez vraiment compte.
➢ ATTIRANCE : Tout le monde, vraiment tout le monde. Elle est plus attirée par la personnalité de quelqu'un que par son genre. (Pansexuelle)
➢ ASPIRATION :


it's fortune,
how they found each other.

(team coquillettes)

➢ LOGEMENT : La squatteuse professionnelle n'est plus, la demoiselle a enfin signé le contrat d'un appartement à son nom. Elle loge au #32, Castro District avec sa soeur et le chat.
➢ RPS :
➢ AVATAR : Bb Violett Beane
➢ CRÉDITS : ginger squid (avatar/crackship) pando (icons)
➢ WHO ARE YOU : ginger squid, Laura
➢ AUTRES VIES : Kevin & Pat #onlygirlintheworld
➢ INSCRIPTION : 12/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur En ligne




MessageSujet: Re: Supers nanas mission Royaume | Léna, May-Line, Lula, Sophie   Sam 8 Déc - 18:51

Kick names, take ass.
FOUR HORSEWOMEN

Le récipient appelé couramment chope se pose avec grand fracas sur le bar en bois usé de la taverne, et c’est un miracle qu’il ne s’éclate pas en plusieurs morceaux. Je l’observe les yeux plissés, suspicieuse quelques secondes, mais il a l’air de tenir le coup. Fort bien. Parce que ce ne serait pas la première fois que ça arrive, et que je n’ai pas envie d’entendre les remontrances d’Alex que « voyons, c’est pas parce que t’es la chef des ligues guerrières maintenant que tu peux tout t’permettre, Sophie ». Croyez-le ou non, mais l’vieux grand-père qui lui sert de compagnon est beaucoup plus sympathique que ce géant de trois mètres de haut. Le-dit géant apparaît devant mes yeux pour récupérer ce qu’il lui appartient, et qui n’est donc pas cassé.

« Un autre, tavernier !
- Sophie, il est une heure.
- Déjà ?!
- De l’après-midi.
- Ah. »

Woopsie. Pour ma défense, sachez que j'ai eu une réunion particulièrement longue et agaçante avec les mâles un tantinet idiots que je suis censée diriger. J'ai le droit, donc. Mais je vois où il veut en venir. Donc p't'être pas un autre, tavernier. En revanche... « J'peux aller pioncer derrière, du coup ? » Et Alex lève très fort les yeux au ciel, et c'est tout un art, mais comme d'habitude je me vois accorder la permission d'aller squatter l'une des chambres mises à disposition pour les voyageurs de passage. Il est une heure, il n'y a personne. Et ce n'est pas pour rien que ma taverne favorite fasse également hôtel. Ça et parce que je connais Alex depuis longtemps et que c'est bien l'une des rares personnes qui ne me parle pas pompeusement, tout ça parce que je suis désormais quelqu'un de plus ou moins haut placé dans le royaume. C't'un vrai frère, Tavernier Black.

Et c'est Tavernier St. John qui vient me secouer comme un vieux prunier pour me réveiller. Meh. Je râle, me retourne et bougonne, plaisantant naïvement que j'espère qu'il s'agit d'une question de vie ou de mort. Quand il me répond très sérieuse que oui, pour le coup, et prononce dans la même phrase le nom des Drows, mon esprit subit un choc d'adrénaline intense. Je me redresse brusquement pour me mettre sur pieds, mais c'est trop vite et j'ai encore trop de sommeil et autres liquides en moi pour tenir vraiment debout. Je vacille et grand-père me stabilise d'une main sur l'épaule. Aherm. Le Royaume est bien gardé, pas de panique. « Aide-moi à mettre mon armure, s'il-te-plaît. » Et au fur et à mesure que les pièces de métal sont accrochées de part et d'autre pour protéger mon pauvre corps mortel, l'adrénaline coule lentement dans mes veines et vient y chasser toute trace de sommeil et d'ébriété. Mon esprit est de plus en plus clair alors que je commence à anticiper la menace et qu'il change de mode de fonctionnement pour devenir plus militaire.

Cinq minutes plus tard et je suis prête.

Je rejoins les messagers royaux qui m'informent de la situation, jusqu'à ce que je ne me trouve devant la princesse. Comme le veut la coutume, je révérence en la saluant de son titre, avant de me tenir à nouveau droite. Je n'ai pas le temps de parler politique que nous sommes rapidement rejointes. D'abord par une chevelure brune et des oreilles pointues bien trop connues de mes nuits tourmentées. Ensuite par une cascade de cheveux dont je n'arrive jamais à me décider de la couleur, véritable rayon de soleil capable de beaucoup de choses, incroyablement douce mais pouvant se montrer terrifiante.

L'équipe est réunie. La Princesse, la Pupille du Royaume des Elfes, la Conseillère et la Guerrière.

Un mince sourire apparaît sur mes lèvres lorsque Lula agresse son Altesse d'un câlin et je me détends considérablement. L'enjeu est grave mais nous sommes entre de bonnes mains, avec des personnes de confiance. J'en profite pour me tourner vers May-Line, à qui j'adresse un clin d'oeil empli de confidence presque arrogante. Puis je reprends mon sérieux, me raclant légèrement la gorge pour que les effusions d'affection cessent et qu'on en vienne aux faits. « Sophie. Ça faisait longtemps. Toujours à martyriser les petits nouveaux ? » Un rire moqueur m'échappe et je lève les yeux au ciel, un sourire amusé toujours collé sur mes lèvres. « Lula, évidemment, tu m'connais. En revanche, j'ai entendu des rumeurs particulièrement croustillantes sur tes fréquentations. » Je la taquine, en toute amabilité bien sûr. Je l'aime bien, Lula. Elle a un bon fond et je suis convaincue qu'elle pourrait être une guerrière féroce. Lula passe ensuite à May, et on en vient au plus important. « Et merci de rester fidèles à vos engagements, contrairement à vos confrères de la Sombre Forêt. » J'acquiesce mon accord, avant de me tourner vers Léna. « Quelles sont les informations dont nous disposons, Princesse ? Et comment souhaitez-vous y répondre ? » Nous avons la force de nos armées de notre côté et cette rébellion peut être achevée avant même qu'elle ne commence. Mais peut-être voudra-t-elle tenter une approche plus diplomatique, ce que je respecterai.

Même si c'est moins amusant.


@Léna Montgomery @May-Line Linskey @Lula Malone

______

i want to be known by you

I like that you're broken, broken like me, maybe that makes me a fool. I like that you're lonely, lonely like me, I could be lonely with you.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Léna Montgomery
american dream

➢ POSTS : 103
➢ ÂGE : Vingt-trois ans
➢ SURNOM : Léna, on fait pas plus court
➢ OCCUPATION : La blonde est étudiante en Stylisme, mais elle travaille aussi l'été sur des festivals.
➢ STATUT CIVIL : Célibataire
➢ ATTIRANCE : Les hommes et leurs bras réconfortants sont l'attirance de la belle blonde
➢ ASPIRATION : Léna aspire à faire carrière dans la mode aux USA, c'est son rêve d'enfant et elle compte bien y arriver coûte que coûte.
➢ QUOTE : American Dream
➢ RPS : Ashton | Sophie
➢ AVATAR : Bryana Holly
➢ CRÉDITS : Cloudxxcake (avatar) Okaeri (gif)
➢ WHO ARE YOU : -
➢ AUTRES VIES : Jude
➢ INSCRIPTION : 26/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: Supers nanas mission Royaume | Léna, May-Line, Lula, Sophie   Mer 12 Déc - 0:52

Supers Nanas mission Royaume.
Léna, Lula, Sophie, et May-Line.

Les temps sont graves. Le royaume avait toujours été stable, les accords ont toujours été respectés par tous les peuples voisins. Les espèces avaient toujours vécues dans une harmonie presque parfaite sous la régence des Montgomery, une lignée respectée. Léna ne comprenait pas comment une insurrection des Drows, avait pu se produire, et menacer d’envahir et de renverser Fort Fort Lointain. Léna se pensait en sécurité dans son château, mais les nouvelles n’étaient pas bonnes, aucun de ses parents n’étaient là. Elle n’avait que sa conseillère et amie, ainsi que les gardes sur qui compter. Il fallait bien mobiliser le reste des troupes, et des alliés afin de se défendre. Mais que ce passera-t-il si eux aussi, se détourne du royaume, et s’allient aux Drows et aux assaillants ? Fort Fort Lointain était-il un royaume perdu sous la menace des révolutionnaires ? Qu’allait faire Léna, seule contre les forces obscures ? Elle ne pouvait s’empêcher de penser déraisonnablement, alors qu’elle tournait, et faisait les cents pas, dans la salle du trône. Attendant patiemment que les personnes convoquées par son bon ordre, ne se pointe au château. Elle était plus que concernée par le sort du peuple, son sort, le sort du royaume, des espèces qui le peuple, qui l’entoure et font la force et la prospérité de Fort Fort Lointain. «  Oh mère, père, pourquoi faut-il que vous soyez absents… » se lamenta la jeune princesse, les sourcils froncés. «  Tout ira bien princesse, vous saurez prendre les bonnes décisions »  Rassura Lyam, le conseiller de ses parents, resté au royaume, en l’absence des régents. Léna s’était contentée de lui adresser un bref sourire de remerciement. Elle était si angoissée, si triste, si tourmentée, que même les bons conseils de son entourage politique ne suffisaient pas à la faire sourire, ou relativiser sur la suite des choses.


Un soupire s’échappe des lèvres de la jeune princesse, quand elle voit entrer son amie et conseillère, Lula. Cette dernière arrivait à grande vitesse dans la salle du trône, elle, et son fidèle ami poilu. Léna ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel quand Lula se baisse afin de lui faire la traditionnelle et très respectée révérence quand on se retrouve devant une figure royale. Léna n’avait jamais aimé ce cérémonial entre elle et son amie, mais elle ne peut pas y échapper, même si elle le voulait. Après un bref mouvement de tête, et une rapide révérence de la part de la princesse, cette dernière se fait entourée par une vague blonde, qui la scrute sous les angles, perdant son regard dans les mouvements bien trop rapides, tout comme son débit de parole, qui ne semble jamais s’arrêter. «  Lula… Lu..Lula ! Stop, je vais bien, ils n’ont pas pénétré l’enceinte du château, ils sont aux frontières du royau… » Un raclement de gorge les interrompt dans leur échange, alors que la petite blonde se redresse et que Léna adresse un sourire à l’animal, la fixant de ses perles de jais. Deux autres jeunes femmes entrent dans la pièce, une petite rousse, qui à le don pourtant d’être l’une des meilleures guerrières de tous les temps, et la Pupille du Royaume des Elfes, une brune assez élancée. Sophie et Mellyn étaient là, prêtes à défendre le royaume, avec leurs âmes. Léna rendit leurs révérences aux jeunes femmes, avant que Lula ne lui prenne la parole, et remercie les deux guerrières pour elle. Toutes semblaient se connaître à en juger les regards que Sophie et Mellyn et les familiarités entre les jeunes femmes entre Lula et Sophie. Elle aurait apprécier y prêter plus d’attention, et partager des ragots autour de thé et autre biscuit, ou une choppe de bière, en ce qui concerne la guerrière.


Il était cependant temps d’en venir aux choses sérieuses, d’autant que le temps presse, et que le royaume est en danger, et il faut aller droit au but. Attendant la question de la dîtes Sophie, Léna prends ensuite la parole, les mains croisées dans le dos. « Comme l’a dit ma conseillère, le royaume de Fort fort Lointain, vous est reconnaissant de votre dévouement, et votre engagement dans la protection du peuple. » Dit Léna, avant de s’approcher, afin d’exposer le peu d’information dont elle est au fait. «  Une armée d’anciens peuples alliés, accompagné d’un ensemble de Drows menace nos frontières, et présente la volonté d’envahir le royaume. Nous nous devons de les repousser, et les empêcher de pénétrer le royaume afin d’épargner au plus de nos citoyens. » Réponds la jeune femme, préférant une réponse forte, envoyer des troupes à la frontière, et s’adonner à un combat entre les deux troupes ennemies, dans le simple et unique but de pouvoir protéger le peuple. «  Si je vous demande, de venir sur le front, vous sentez-vous prête à risquer vos vies ? Je sais que le sacrifice que je vous demande est grand… Vous êtes notre dernier espoir. » Ajoute la princesse, regardant les jeunes femmes en face d’elle, priant pour qu’elles acceptent de mettre en place ensemble une stratégie afin de pouvoir rapidement repousser les troupes Drows.





@Lula Malone @Sophie Grimm @May-Line Linskey

______
Endless Dream
Coachella ✻ In you head it's coachella evey weekend,
free spirits and flower on your head. I love the way that you laughed with me, i miss the way that you laughed with me✻
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Supers nanas mission Royaume | Léna, May-Line, Lula, Sophie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Supers nanas mission Royaume | Léna, May-Line, Lula, Sophie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOGGED UP ▲ CITY BY THE BAY :: FORT FORT LOINTAIN :: FAR FAR AWAY-