AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Underneath the skin there's a human - Louise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Louise Ryder
lost in the fog

➢ POSTS : 3 ➢ ÂGE : 25 ans
➢ SURNOM : Fréquemment surnommée Lou, elle en a presque perdu l'habitude de réagir à son réel patronyme. Ça lui plaît bien, de s'imaginer louve.
➢ OCCUPATION : Suite à de longues études des beaux arts au sein de l'université d'Otis à Los Angeles, elle a vite plongé dans le monde du tatouage aux côtés de Leonard Corduroy, un des premiers artistes à reconnaître son talent. C'est sous ses récents conseils qu'elle a rapidement accepté de reprendre les clefs de son shop à San Francisco. Reste encore à se faire accepter par les hommes qui règnent aujourd'hui sur les lieux.
➢ STATUT CIVIL : Sortie d'une relation abusive dont elle garde quelques séquelles, il lui est aujourd'hui difficile de s'imaginer offrir sa confiance à qui que ce soit.
➢ ATTIRANCE : Peu importe, tant qu'ils sont passionnés.
➢ AVATAR : Scarlett Simoneit
➢ WHO ARE YOU : Nowma
➢ AUTRES VIES : Casey
➢ INSCRIPTION : 13/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne




MessageSujet: Underneath the skin there's a human - Louise   Dim 14 Jan - 2:22



Louise Ryder
Always said I was a good kid
Identité : Louise, simplement. L’usage de son nom de famille est à éviter, maintenant approprié par le frère qui a su lui donner plus de valeur qu’elle ne le fera sans doute jamais. Au moins l’un d’entre eux pourra faire perdurer la lignée.Surnom : Lou. Plutôt court, plutôt doux. Cela depuis ses plus jeunes années, il lui est bien plus rare d’être appelée par son prénom entier, la laissant maintenant en craindre son usage. Au foyer familial, il n’était d’ailleurs employé que pour épingler la sériosité d’une situation. Puis un ami canadien a un jour souligné la similarité avec un joli mot français, pour désigner un animal dont elle apprécie grandement la symbolique.Age : Louise est née seulement quelques minutes après son frère, le premier Février d’un doux hiver à New York. Cela fait déjà plusieurs années que les jumeaux ont perdu l’habitude de fêter ensemble leur arrivée dans ce monde : il préférerait des repas mondains, elle tairait la date pour ne pas en entendre parler. Métier : Des études de photographie, puis de dessin. De longues années à se préparer aux beaux arts pour finalement voir son frère s’offrir par le même parcours une gloire qu’elle n’aurait elle-même su envisager. Depuis elle a subi, remarques et comparaisons discrètes mais acérées. Le premier homme qui montra sensibilité à son travail silencieux fut le seul à qui elle offrirait plus tard une réelle confiance : Leonard Corduroy, tatoueur passionné, marqué par les routes bosselées et les tragiques romances d’un passé qu’on croirait inventé. Premières peaux encrées, premières déceptions au sein d’un milieu qu’elle ne fréquentait que depuis quelques années, et c’est lorsqu’elle qu’elle ne savait plus vers qui se tourner qu’il lui offrit l’opportunité de reprendre les rennes de son ancien shop, le Daddy’s Closet, au coeur de San Francisco. Statut civil : La jeune louve compte peu d’abonnés à sa vie amoureuse. Et encore faudrait-il croire à l’amour. Depuis une relation de jeunesse éteinte par un brusque déménagement, il lui semble n’avoir fréquenté des gens que pour le luxe d’un semblant de stabilité. Songeant qu’il lui faudrait sans doute se forcer, que l’excitation d’un amour de jeunesse ne revenait simplement jamais, elle se fit finalement à l’idée que certaines choses seraient plus aisées de taire, justifiant par la même occasion sa liaison avec un homme qui abusa d’elle à de maintes reprises. Maintenant qu’il n’est plus là, il lui arrive encore de sentir son poids écraser son torse lors de brusques insomnies, ses mains enserrer sa gorge pour l’empêcher de parler de lui.Orientation sexuelle : La question ne s’est jamais vraiment posée. Ce sont les âmes qui la frappent, des auras qui l’obsèdent tant qu’elle voudrait savoir les capturer. Le reste importe peu. Groupe : Free Spirit Scénario ou inventé : Pré-lien d’Alexi Est-ce un double-compte : It’s Casey, bitch.

Aspiration : Trop d’années passées à se taire. Etre sage, silencieuse et docile, cheveux blonds et robes à fleurs. Devenue fantôme derrière le nom, derrière les traits qu’ils adulaient chez son semblable, exécrable comédien, le premier rôle d’une pièce où elle n’aurait aucune réplique. L’excès et la débauche, elle les avait fréquenté de bien trop près pour pouvoir s’y adonner en réponse. Il lui avait fallu trouver l’exil dans d’autres promesses : celles d’une liberté à innover. Pour la première fois, elle aurait le contrôle, et cela commençait avec les clefs d’un studio de tatouage qu’elle ne tarderait pas à s’approprier.


Are you fogged up?
¤ Issue d’une famille plutôt aisée, choisir la voie qui lui correspondait n’a jamais été un réel problème pour la jeune artiste. Toutefois, à l’inverse de son frère qui s’est accommodé d’un tel mode de vie au point d’être incapable de s’en séparer, les premières marques d’indépendance de Louise lui vinrent avec une toute autre perspective de l’avenir. Il était pour elle hors de question d’alimenter sa vie en profitant des ressources de son héritage. Ainsi, aussi tôt qu’elle le put, elle se lança à la recherche d’un travail qui lui permettrait de refuser les avances financières de sa famille. Ignorant les ponctuels versements à son compte, tout ce qu’elle se procure est d’ailleurs payé en liquide.
¤ La tatoueuse et son frère ne partagent que leur passion pour l’art, mais leur façon de l’aborder est très différente. Admirateur d’architecture et de design, il a noté un puissant intérêt pour la photographie lorsqu’elle préférait la peinture, préparait minutieusement ses expositions pendant qu’elle passait ses nuits à recouvrir les murs de sa chambre étudiante de ce qu’il aurait appelé des gribouillis. Rigoureux au point d’en être affreusement maniaque, elle le dirait presque snobinard. Ayant partagés la même éducation, il lui arrive malgré elle de trouver en son propre travail les traces du perfectionnisme de leur mère. Comme elle, Louise ne supporte pas les ordres mais a toujours excellé en tant que leader.
¤ Née à New York, la ville est restée berceau de ses souvenirs d’enfance, une innocence révolue. Premier amour, porté par la douceur d’une étrange liberté, et elle eut tout juste le temps d’y prendre goût avant de devoir déménager. Perdue au milieu des rues de Los Angeles, elle se retrouva petite fille, vidée d’expérience, forcée à se retrancher dans la sécurité qu’elle envisageait à peine d’abandonner pour les beaux yeux qu’elle n’oublierait pas avant des années. Pendant un certain temps, lui écrire des lettres semblait rassurant, même si elle ne les enverrait jamais. Ça l’était plus que de devoir rencontrer les lycéens qui bientôt ne la considéreraient que comme la sœur de celui contre qui elle n’avait jamais demandé être en compétition. Mais il paraissait que c’était ainsi depuis le jour où il avait été le premier à se loger sur la poitrine de leur mère, pendant qu’elle peinait à s’habituer au grand air.
¤ L’université fut une toute autre expérience. L’occasion de se heurter à des personnalités colorées, d’une diversité fascinante. Avec l’affirmation d’un style artistique vint l’adaptation de son code vestimentaire. Troquer ses baskets pour des bottes, ses robes pour des t-shirt marqués de logos de groupes de rock, souvent empruntés à son premier copain, celui qui avait ri en la voyant tousser sur la première cigarette qu’il lui tendait. Une mauvaise influence, ils disaient. Il lui fallut pourtant 5 ans pour le réaliser.
¤ Parfois elle compte les marques. Invisibles pour d’autres, mais si virulentes lorsqu’ils tentent de les effleurer. Comme ses poignets contre lesquels il avait écrasé les siens, les phalanges cognées contre bois et carrelage. L’intérieur de ses cuisses qu’elle se souvenait peintes de bleuets fanés. Parfois même son visage se teintait d’une myriade de couleurs, au point qu’elles l’obsèdent, qu’il lui faille les reproduire sur la toile comme pour s’en exorciser. Depuis qu’elle a vu dans ses yeux la folie d’un homme ivre, elle se refuse strictement à la consommation d’alcool.
¤ S’engager à la poursuite d’une relation stable n’a jamais été conçu comme une priorité. Bien sûr, si on lui avait demandé ce dont elle rêvait adolescente, elle se serait clamée capable de voler une voiture, délivrer le fantôme de ses lettres sans timbres pour s’enfuir à l’aventure, vivre d’amour et d’art libre. Aujourd’hui elle n’y voit que le rêve d’une enfant immature et naïve, qui n’avait aucune idée de ce que l’amour impliquait. Marquée par les déboires d’une vie hardeuse, grandir l’a forcée à déconstruire toute forme d’idéal trop rêveur. Ses ambitions sont aujourd’hui répertoriées sur un morceau de papier, simples, réalisables, sans prétention ni naïveté.
¤ De mauvaises habitudes troublent encore le quotidien qu’elle s’efforce de diriger d’une main de fer. Parmi elles, une sale tendance à remplir ses poumons d’une fumée rance, parfumer ses doigts de l’odeur de tabac brûlé. C’est un des seuls remèdes qu’elle a trouvé au stress, et il lui arrive souvent d’en abuser.
¤ Parmi les nombreux tatouages qui habillent sa peau maculée de tâches de rousseur, l’un d’entre eux porte une signification toute particulière. Si son caractère introverti ne l’empêche jamais de développer l’histoire des dessins qui parcourent ses courbes, elle refuse pourtant catégoriquement d’expliciter tout caractère lié à celui-ci. A vrai dire, il est le seul souvenir qu’elle garde de son premier amour. Un reliquat de celle qu’elle s’est tuée à ne plus être ; l’ombre de son frère, l’ombre de son propre être. C’est une époque qu’elle cherche à tout prix à oublier, et envisage d’ailleurs de faire recouvrir cette dernière trace de son passé.
¤ Louise est loin d'être aussi solide qu'elle le prétend. Trouver sa place et forger ses armes dans un milieu majoritairement masculin a eu beau l'aider à s'affirmer, il résidera toujours en elle une immense fragilité, qu'elle tente tant bien que mal de préserver par la froideur et la fermeté de choix rationnels, quitte à souvent faire passer ses sentiments au second plan. Par crainte occasionnelle que ses yeux clairs ne trahissent la supercherie, il est rare qu'elle plante son regard bien longtemps dans celui qui serait capable de la découvrir fraudeuse.



Pseudo/Prénom : Nowma, but your girl calls me daddy. Age : Toujours le même, bon sang. Ça va bientôt changer d’ailleurs. Pays : France. Avatar : Scarlett Simoneit Rang : Lone wolf. (no i'm not actually gonna steal your brand, you old bitch) Comment as-tu connu le forum ? Je l’ai trouvé par terre.Qu'en penses-tu jusqu'ici ? C’est vraiment wait for it... Un dernier mot ? nul



Code:
<pris>scarlett simoneit</pris> ▲ louise ryder


Dernière édition par Louise Ryder le Dim 14 Jan - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Louise Ryder
lost in the fog

➢ POSTS : 3 ➢ ÂGE : 25 ans
➢ SURNOM : Fréquemment surnommée Lou, elle en a presque perdu l'habitude de réagir à son réel patronyme. Ça lui plaît bien, de s'imaginer louve.
➢ OCCUPATION : Suite à de longues études des beaux arts au sein de l'université d'Otis à Los Angeles, elle a vite plongé dans le monde du tatouage aux côtés de Leonard Corduroy, un des premiers artistes à reconnaître son talent. C'est sous ses récents conseils qu'elle a rapidement accepté de reprendre les clefs de son shop à San Francisco. Reste encore à se faire accepter par les hommes qui règnent aujourd'hui sur les lieux.
➢ STATUT CIVIL : Sortie d'une relation abusive dont elle garde quelques séquelles, il lui est aujourd'hui difficile de s'imaginer offrir sa confiance à qui que ce soit.
➢ ATTIRANCE : Peu importe, tant qu'ils sont passionnés.
➢ AVATAR : Scarlett Simoneit
➢ WHO ARE YOU : Nowma
➢ AUTRES VIES : Casey
➢ INSCRIPTION : 13/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne




MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   Dim 14 Jan - 2:23




Un titre cool
Pour nous aider à bien comprendre ton personnage, nous te demandons de rédiger un texte format RP, mettant en scène ton personnage dans une situation de ton choix, retraçant un moment important de sa vie (attention, il ne s'agit pas de l'histoire de ton personnage, seulement d'une scène vécue). Tu as carte blanche sur le format et la taille, mais rassure-toi, pas besoin de nous écrire un roman.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alexander Black
the lone wolf

➢ POSTS : 1570
➢ ÂGE : Vingt-six ans
➢ SURNOM : Aux yeux du monde, je suis Alex. C’est ainsi que je me présente, passant toujours sous silence le prénom trop pompeux qui ne m’a jamais correspondu.
➢ OCCUPATION : Tatoueur et patron du Daddy's Closet.
➢ STATUT CIVIL : Sans lien ni attache, je suis célibataire. C’est un choix auquel je tiens, une sorte de contrôle assuré sur cette partie de ma vie.
➢ QUOTE : « I'm just another dumb fool who'll never go down in history. »
➢ LOGEMENT : #601 Castro District, un appartement sous les toits avec mon chat pour seule compagnie.
➢ RPS :
andy ı nora ı drew ı jayden ı sophie

➢ AVATAR : Andy Biersack
➢ CRÉDITS : Ilyria (ava.) + Astra (sign.)
➢ WHO ARE YOU : rena
➢ AUTRES VIES : Ashton
➢ INSCRIPTION : 06/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur En ligne




MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   Dim 14 Jan - 2:45

Bring it on.


______


THE LAST ONE
everyday we try to be better than the lies and the sins. all the love, all the hate feel like one and the same. i only sink before I swim.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maona Whitaker
one step at a time

➢ POSTS : 1404
➢ ÂGE : Vingt-neuf années à son actif.
➢ SURNOM : Aucun. Maona et puis c'est tout.
➢ OCCUPATION : Radiologue depuis peu à l’hôpital de la ville. Entièrement dévouée à son métier.
➢ STATUT CIVIL : Officiellement en couple. Mais pour l'instant laissée seule depuis quelques temps par l'autre personne. En principe heureuse. En vérité, en attente d'un signe de vie et de la bague au doigt. L'excuse : un voyage pour le boulot. La vraie raison : Aller réfléchir sur l'avenir du couple.
➢ ATTIRANCE : Les hommes et rien que les hommes. Surtout un, à vrai dire. Les autres, ça l’intéresse plus.
➢ ASPIRATION : En ce moment ? Là-maintenant ? A bien réfléchir, c'est pas très compliqué. Vivre sa vie, sans se prendre la tête. Se réveiller le matin grâce aux rayons du soleil, faire sa journée de travail, chose qu'elle apprécie, puis rentrer quand elle veut et s'occuper d'elle-même et de personne d'autre. Ne pas penser aux problèmes de famille ou de couple, et simplement profiter de la vie au jour le jour. Si ses parents et frères et sœurs pouvaientt redevenir aussi proche, ce serait bien mieux. Si son supposé petit ami pouvait revenir enfin, elle ne s'en plaindrait vraiment pas. Mais pour ça, on verra plus tard. L'important sur le moment, c'est d'être heureuse, au moins un peu.
➢ QUOTE : "I don't wanna be left for my demons to find."
➢ LOGEMENT : #52, loft, castro district.
➢ RPS : Jude + Flora + Elias + Famille W.
➢ AVATAR : Elizabeth Olsen.
➢ CRÉDITS : kavatars (avatar) ; EXORDIUM (signature)
➢ WHO ARE YOU : Asternya.
➢ AUTRES VIES : Kinga.
➢ INSCRIPTION : 08/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   Dim 14 Jan - 8:49

Rebienvenue.

______

wonderwall
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Casey Banks
homewrecker

➢ POSTS : 25 ➢ ÂGE : 23 ans
➢ OCCUPATION : Lorsqu'elle n'est pas serveuse au bar The Oasis, il n'est jamais rare de la voir errer vagabonde, à la recherche de la première source d'animation qui fera vrombir son cœur voyageur.
➢ STATUT CIVIL : Aussi libre que le train de ses pensées.
➢ ATTIRANCE : On her way to steal your girl.
➢ QUOTE : « 'cause I feel like I'm the worst so I always act like I'm the best. »
➢ LOGEMENT : #210 (loft) Castro Distric
➢ AVATAR : Cara Delevingne
➢ WHO ARE YOU : Nowma
➢ INSCRIPTION : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   Dim 14 Jan - 12:55

@Alexander Black


Thanks Maona
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ariel Scott
innocent girl

➢ POSTS : 36
➢ ÂGE : vingt ans. (30.06.97)
➢ SURNOM : polochon par mon frère, ari pour le reste du monde.
➢ OCCUPATION : étudiante en troisième année de licence de biologie et bénévole dans un refuge animalier le week-end et les vacances.
➢ STATUT CIVIL : en couple avec le célibat.
➢ ATTIRANCE : les hommes, je crois.
➢ ASPIRATION : rendre le monde parfait ; éradiquer la faim dans le monde, que tous les pays aient accès à l'eau potable, que les enfants puissent aller à l'école, que la femme soit enfin traitée comme quelqu'un d'égal à l'homme dans notre société.
➢ QUOTE : « i'm a little girl lost in a giant world. »
➢ AVATAR : luca hollestelle
➢ CRÉDITS : signa › wiise
➢ WHO ARE YOU : gingerbread
➢ AUTRES VIES : oli & nath
➢ INSCRIPTION : 08/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   Dim 14 Jan - 15:22

Scarlett est vraiment à tomber Et j'aime le début de ta fiche. Genre beaucoup  
Puis même plus besoin de te souhaiter la bienvenue, tu es déjà chez toi ici

______
If you focus on what you left behind, you will never be able to see what lies ahead.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Izzy Whitaker
lust for life

➢ POSTS : 139
➢ ÂGE : vingt-cinq années remplies, beaucoup de bonheur, parfois moins, mais la balade en vaut la peine.
➢ SURNOM : Izzy est un surnom, mais il a revêtu une allure de prénom à travers le temps. Il faut se le dire, Nemesis, ça éveille des sourires en coin qui l'irritent particulièrement.
➢ OCCUPATION : éditrice junior dans une prestigieuse maison d'édition, un véritable rêve qui se réalise.
➢ STATUT CIVIL : c'est compliqué d'aimer une personne de tout son cœur, mais de s'ennuyer à un point tel qu'on se surprend à chercher ces papillons dans d'autres bras.
➢ ATTIRANCE : les hommes éveillent sa passion; il n'en a jamais été autrement.
➢ ASPIRATION : elle aspire au bonheur, purement et simplement. Il lui fuit constamment entre les doigts, ce bonheur que tous recherchent. Elle espère voir son couple remonter la pente après son infidélité, elle espère renouer les liens entre les membres de sa famille, elle espère se plaire à ce nouveau poste qu'on lui a offert sur un plateau d'argent. Mais chaque parcelle de bonheur apporte une ombre...
➢ QUOTE : quand la vie te donne des citrons, fais-en de la limonade.
➢ LOGEMENT : downtown. Là où SF brille et bouge sans cesse, là où tout est tout près à portée de main.
➢ RPS : en cours › elias & famille whitaker

à venir › Levi
➢ AVATAR : la sublime et pétillante Lily James
➢ CRÉDITS : killer from a gang (ava) lilyjamessource (gifs)
➢ WHO ARE YOU : lust for life depuis peu, autrefois cromignonne ou marie
➢ INSCRIPTION : 21/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   Dim 14 Jan - 15:36

Rebienvenue par ici

______
haut les cœurs ♒︎ On peut encore se parler, se toucher et se voir. Approche-toi de moi, serre-moi fort. plus près, encore... avant qu'on se sépare... avant qu'on se sépare. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Drew Newman
le prince ambitieux

➢ POSTS : 4658
➢ ÂGE : 27 ans (27 mars 1990)
➢ OCCUPATION : Front man du groupe de rock alternatif "Princes"
➢ STATUT CIVIL : En couple avec Rafael
➢ ATTIRANCE : Hommes
➢ QUOTE : "We're all just people trying to make this life"
➢ LOGEMENT : #220 financial district avec Adan
➢ RPS : En cours : APMAs 2017 - Alfie (fb) - Alexander - Rafael#5 - Jude (UA) - Adan#4 - Jules (fb)

RPs prévus : Flora, Naya

RPs terminés : Rafael - Ugo&Josh - Rafael#2 - Adan - Isaiah - Gay Pride (Adan#2) - Rafael#3 - Jude - Stan (fb)
- Mickey - Paula (fb) - Sasha - Rafael#4 - Adan#3 (fb) - Anatole - Nyx
➢ AVATAR : Grant Gustin
➢ CRÉDITS : ava : Shiya; gif : Mickey
➢ WHO ARE YOU : Amfly
➢ AUTRES VIES : Angel
➢ INSCRIPTION : 17/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur En ligne




MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   Dim 14 Jan - 17:00

Je ship tellement Alex et Louise

______
Just cause I'm like you
Doesn't make it right. The devil takes his time. Like it or not we're the same. We belong together in the flames. I'll wait for you till, I see you in hell ©lazare.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Louise Ryder
lost in the fog

➢ POSTS : 3 ➢ ÂGE : 25 ans
➢ SURNOM : Fréquemment surnommée Lou, elle en a presque perdu l'habitude de réagir à son réel patronyme. Ça lui plaît bien, de s'imaginer louve.
➢ OCCUPATION : Suite à de longues études des beaux arts au sein de l'université d'Otis à Los Angeles, elle a vite plongé dans le monde du tatouage aux côtés de Leonard Corduroy, un des premiers artistes à reconnaître son talent. C'est sous ses récents conseils qu'elle a rapidement accepté de reprendre les clefs de son shop à San Francisco. Reste encore à se faire accepter par les hommes qui règnent aujourd'hui sur les lieux.
➢ STATUT CIVIL : Sortie d'une relation abusive dont elle garde quelques séquelles, il lui est aujourd'hui difficile de s'imaginer offrir sa confiance à qui que ce soit.
➢ ATTIRANCE : Peu importe, tant qu'ils sont passionnés.
➢ AVATAR : Scarlett Simoneit
➢ WHO ARE YOU : Nowma
➢ AUTRES VIES : Casey
➢ INSCRIPTION : 13/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne




MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   Dim 14 Jan - 23:03

Merci à vous, j'essayerai de poster la partie rp en sortant du travail demain

@Drew Newman a écrit:
Je ship tellement Alex et Louise

I don't blame you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nora Barlowe
club snow white

➢ POSTS : 156
➢ ÂGE : 26 ans
➢ SURNOM : No' (JUSTE No')
➢ OCCUPATION : Employée au cinéma
➢ STATUT CIVIL : Big up à moi-même
➢ ATTIRANCE : Elle, lui, toi
➢ QUOTE : Ride or die with me.
➢ LOGEMENT : Au loft #210 à Castro District entre nanas. Beaucoup d'oestrogènes, yep.
➢ RPS : Alex * William * Oliver
➢ AVATAR : Taylor Lashae
➢ CRÉDITS : Elyka
➢ WHO ARE YOU : Red witchy
➢ AUTRES VIES : /
➢ INSCRIPTION : 23/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur En ligne




MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   Mer 17 Jan - 16:07

Scarlett est totalement indécente bitch
Rebienvenue, je veux savoir l'histoire vite-siouplait-merci

______

Prototype personnel de Dieu, mutant à l’énergie dense jamais conçu pour la production en série. Il était le dernier d’une espèce : trop bizarre pour vivre mais trop rare pour mourir...

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Underneath the skin there's a human - Louise   

Revenir en haut Aller en bas
 

Underneath the skin there's a human - Louise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOGGED UP ▲ CITY BY THE BAY :: MAN, I'M SO FOGGED UP :: WE COULD BE HEROES-